Author Archives: Marianne Verville

L’appel de la scène

Pour moi, l’appel de la scène est toujours présent, et en ce printemps qui arrive, je ne manque pas d’occasions pour répondre à l’appel!

D’abord, le samedi 25 mai prochain, j’aurai le plaisir de participer au spectacle « Ceci n’est pas une thérapie«  dans le cadre du Festival du texte court de Sherbrooke. C’est chaque année un rendez-vous pour les amateurs de poésie, de performance et d’histoires, alors je suis encore plus heureuse d’en faire partie cette année. Je partagerai la scène en première partie avec les merveilleuses autrices Sarah B. Lamarche et Nathalie Plaat. On vous prépare chacune un nouveau texte inspiré d’une rencontre avec des jeunes gravitant autour du Tremplin 16-30 de Sherbrooke, un organisme fantastique qui vient en aide aux jeunes adultes en quête d’autonomie. La soirée se poursuivra avec un micro-ouvert animé par l’unique Frank Poule, accompagné en musique par Anaïs Constantin. C’est un rendez-vous à 20h à Salle le Tremplin (113, rue Wellington Sud). L’entrée est de 10$.

photo par Michelle Boulay

Ensuite, le samedi 1er juin, je serai avec mon très talentueux collègue guitariste Jean-François Tremblay en prestation au Marché de la Gare de Sherbrooke, à15h, à l’occasion du OFF Festival des harmonies. On vous prépare une grosse session de poésie et blues, avec des nouvelles compositions, mais aussi des versions revisitées de l’album (Dé)partir. Ça se passe en plein air, sous les auvents du marché, et c’est gratuit, alors ne manquez pas l’occasion! On espère vous y voir nombreux, ça nous donne toujours de l’énergie pour poursuivre nos projets et l’enregistrement des prochains albums… À suivre!

Retour de Banff

J’ai eu la chance immense de participer en avril dernier à deux semaines dans le programme de Spoken Word au Banff Centre, en Alberta. Cette résidence de création, accompagnée d’ateliers de perfectionnement et de suivi avec un groupe de mentors enseignants, m’a permis de travailler intensément sur de nouvelles créations, d’expérimenter des façons différentes d’interpréter mes textes et de rencontrer des gens formidables, des poètes qui pratiquent aussi la performance et qui m’ont fait réfléchir à de multiples facettes de mon travail. Je suis comblée par cette expérience intense, enrichissante, incomparable.
J’ai aussi eu l’occasion de livrer quelques poèmes durant le spectacle collectif du programme. Voici deux clichés pris lors de ma prestation ainsi que quelques panoramas que j’ai photographiés durant mon séjour.

De l’action en parallèle

Au-delà des spectacles, ma vie artistique ne manque pas d’activités ces temps-ci! En plus de la rencontre de médiation avec les jeunes du Tremplin (comme je le mentionnais plus haut), j’ai aussi pu me produire à l’école secondaire du Tournesol de Windsor, à la Polyvalente Montignac de Lac-Mégantic et au Centre d’éducation aux adultes de Lac-Mégantic, le tout dans le cadre du projet Slam ta motivation organisé par le Partenariat pour la réussite éducative en Estrie. J’ai aussi eu l’occasion de lire de mes textes au 5à7 Sherby se fait poésie au Tapageur de Sherbrooke pour la Journée du poème à porter 2019. Finalement, un de mes poèmes a été publié dans la passionnante et volumineuse revue FéminÉtudes, la revue collective de l’Institut de recherches en études féministes (IREF), pour leur édition « Corps & résistances », disponible dans plusieurs librairies de Montréal. Ouf!

Si toutes mes actualités vous intéressent, je vous invite à me suivre sur ma page Facebook, j’y suis toujours plus active et à jour qu’ici 😉

À très bientôt!

Publié dans Nouvelles | Laissez un commentaire

En spectacle et en enregistrement

Entre nos sessions d’enregistrement pour le prochain album de Marianne Verville et Guajira, on continue de s’activer! C’est avec joie qu’on reprend la route pour se produire et montrer quelques extraits de ces nouvelles créations, cette fois en version duo.

Je serai en effet en spectacle le dimanche 10 mars 2019 à 11h (du matin, oui oui!) avec Jean-François Tremblay aux guitares pour une heure de poésie et de musique. L’événement est organisé dans le cadre de la série Les Notes Endimanchées de la Ville de Delson et aura lieu à l’Église Sainte-Thérèse (127, rue Principale Sud, Delson). On vous prépare un mélange de chansons de l’album (Dé)partir et de nouvelles compositions avec une saveur blues. Si vous êtes sur la rive-sud de Montréal, manquez pas votre occasion, venez nous voir, en plus c’est gratuit!

J’ai aussi une prestation en solo qui s’en vient le lundi 18 février, 20h, à Rimouski. En effet, je serai l’une des deux artistes invitées, avec l’excellente poète Erika Faucher, pour la 5e soirée régulière de la saison 2018-2019 de Slam Est-du-Québec. Comme toujours, l’événement a lieu à la microbrasserie Le Bien Le Malt. Consultez l’événement Facebook pour plus d’infos!

Retour sur l’année 2018

Des spectacles, des ateliers, des poèmes sur mesure, des animations, des enregistrements, une vidéo et même de mes poèmes exposés… l’année 2018 n’aura pas manqué d’inattendu et de moments magiques. Merci pour votre présence, pour votre soutien ainsi que pour votre intérêt renouvelé envers mes créations!

 

 

Publié dans Nouvelles | Laissez un commentaire

Prochain spectacle : 17 novembre à Cowansville

Bonne nouvelle! Je serai en prestation avec Jean-François Tremblay aux guitares ce samedi 17 novembre 2018, à 13h, à la Bibliothèque de Cowansville. On vous réserve une heure de poésie et de musique complètement acoustique dans le cadre du Festival Le conte est bon!. Au programme, vous aurez droit à un mélange de chansons de l’album (Dé)partir et à de nouvelles compositions avec une saveur blues. Venez nous voir, en plus c’est gratuit!

D’autres excellents artistes font partie de cette programmation, que je vous invite à consulter ici :

affiche festival le conte est bon

Publié dans Nouvelles | Laissez un commentaire

La poésie s’expose

Cet automne, j’ai la chance plutôt étonnante pour une poète de voir mes textes exposés.

D’abord, je ferai partie de l’exposition Parlures d’ici, présentée à la Maison LePailleur à Châteauguay du 4 octobre au 18 novembre 2018. Organisée par le collectif Zone d’Affluence à la suite d’une activité de création en direct tenue le 24 juin 2017, à laquelle j’avais pris part, l’exposition comprendra plusieurs oeuvres d’artistes en art visuel, mais aussi une installation poétique que j’ai conçue à partir du poème que j’avais écrit sur place. Ma création s’articule autour de l’expression québécoise qu’on m’avait attribué, « se fermer la boîte ». Le vernissage aura lieu le 6 octobre de midi à 17h, pour ceux qui auraient envie de rencontrer les artistes.

Montage photo de l'Hôtel de la PoésieEnsuite, on peut voir en ce moment, et pour un temps indéterminé, un extrait de mon poème « Le péril veille » parmi les oeuvres de l’Hôtel de la Poésie sur la rue Wellington Sud à Sherbrooke. Ce projet avait pour but de refaire la façade de l’ancien Hôtel Wellington en mettant en lien des poèmes sur le thème du centre-ville et des créations d’art urbain, mi-sculptures mi-murales. C’est l’artiste graffeur Arnold qui s’est inspiré de ma poésie, je l’en remercie vivement. Je vous invite à aller voir l’ensemble de l’installation, neuf artistes y ont contribué, c’est vraiment impressionnant. Pour ma part, je n’en reviens toujours pas d’avoir un bout d’un de mes poèmes sur un mur, c’est complètement fou! Merci encore à tous ceux et celles qui sont venus à l’inauguration le 13 septembre dernier.

Retour sur l’été 2018

Cette saison estivale a été plutôt calme pour moi et les gars de Guajira. Nous sommes en train de travailler de nouvelles compositions et avons bien hâte de vous présenter cela.

Photo par : Mathieu Gosselin

Le gros événement de cet été, ce fut ma participation à la Grande nuit de la poésie de St-Venant-de-Paquette. J’ai eu le plaisir d’y lire à quelques reprises en compagnie d’une grande vague de poètes d’exception, dont la sensibilité, l’humour, l’authenticité, la force et la présence me renverse toujours autant. C’était magique! Merci d’avoir tendu l’oreille à mes poèmes, que ce soit à la Maison de l’arbre, au Slam des titans ou durant le Déjeuner des braves. À la nuit prochaine!

Publié dans Nouvelles | Laissez un commentaire