L’appel de la scène

Pour moi, l’appel de la scène est toujours présent, et en ce printemps qui arrive, je ne manque pas d’occasions pour répondre à l’appel!

D’abord, le samedi 25 mai prochain, j’aurai le plaisir de participer au spectacle « Ceci n’est pas une thérapie«  dans le cadre du Festival du texte court de Sherbrooke. C’est chaque année un rendez-vous pour les amateurs de poésie, de performance et d’histoires, alors je suis encore plus heureuse d’en faire partie cette année. Je partagerai la scène en première partie avec les merveilleuses autrices Sarah B. Lamarche et Nathalie Plaat. On vous prépare chacune un nouveau texte inspiré d’une rencontre avec des jeunes gravitant autour du Tremplin 16-30 de Sherbrooke, un organisme fantastique qui vient en aide aux jeunes adultes en quête d’autonomie. La soirée se poursuivra avec un micro-ouvert animé par l’unique Frank Poule, accompagné en musique par Anaïs Constantin. C’est un rendez-vous à 20h à Salle le Tremplin (113, rue Wellington Sud). L’entrée est de 10$.

photo par Michelle Boulay

Ensuite, le samedi 1er juin, je serai avec mon très talentueux collègue guitariste Jean-François Tremblay en prestation au Marché de la Gare de Sherbrooke, à15h, à l’occasion du OFF Festival des harmonies. On vous prépare une grosse session de poésie et blues, avec des nouvelles compositions, mais aussi des versions revisitées de l’album (Dé)partir. Ça se passe en plein air, sous les auvents du marché, et c’est gratuit, alors ne manquez pas l’occasion! On espère vous y voir nombreux, ça nous donne toujours de l’énergie pour poursuivre nos projets et l’enregistrement des prochains albums… À suivre!

Retour de Banff

J’ai eu la chance immense de participer en avril dernier à deux semaines dans le programme de Spoken Word au Banff Centre, en Alberta. Cette résidence de création, accompagnée d’ateliers de perfectionnement et de suivi avec un groupe de mentors enseignants, m’a permis de travailler intensément sur de nouvelles créations, d’expérimenter des façons différentes d’interpréter mes textes et de rencontrer des gens formidables, des poètes qui pratiquent aussi la performance et qui m’ont fait réfléchir à de multiples facettes de mon travail. Je suis comblée par cette expérience intense, enrichissante, incomparable.
J’ai aussi eu l’occasion de livrer quelques poèmes durant le spectacle collectif du programme. Voici deux clichés pris lors de ma prestation ainsi que quelques panoramas que j’ai photographiés durant mon séjour.

De l’action en parallèle

Au-delà des spectacles, ma vie artistique ne manque pas d’activités ces temps-ci! En plus de la rencontre de médiation avec les jeunes du Tremplin (comme je le mentionnais plus haut), j’ai aussi pu me produire à l’école secondaire du Tournesol de Windsor, à la Polyvalente Montignac de Lac-Mégantic et au Centre d’éducation aux adultes de Lac-Mégantic, le tout dans le cadre du projet Slam ta motivation organisé par le Partenariat pour la réussite éducative en Estrie. J’ai aussi eu l’occasion de lire de mes textes au 5à7 Sherby se fait poésie au Tapageur de Sherbrooke pour la Journée du poème à porter 2019. Finalement, un de mes poèmes a été publié dans la passionnante et volumineuse revue FéminÉtudes, la revue collective de l’Institut de recherches en études féministes (IREF), pour leur édition « Corps & résistances », disponible dans plusieurs librairies de Montréal. Ouf!

Si toutes mes actualités vous intéressent, je vous invite à me suivre sur ma page Facebook, j’y suis toujours plus active et à jour qu’ici 😉

À très bientôt!

Ce billet a été publié dans Nouvelles. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *