Un passage dans la Nuit Virtuelle II

Le 4 mars dernier, Poème sale organisait, comme chant du cygne, une 2e édition de la Nuit Virtuelle dans le cadre du fabuleux festival littéraire Dans ta tête. À cette occasion, je leur ai envoyé une vidéo-maison de mon poème Seattle sens unique. Pour ceux qui auraient manqué mon passage dans cette nuit peuplée de mots poignants et de voix à découvrir, eh bien c’est encore disponible en rappel, sur le site de Poème sale. Profitez-en pour aller voir ce qui se fait de bon dans la marge poétique québécoise : ça ne manque pas de qualité ni d’audace!
Bonne écoute!

nuit-virtuelle

Ce billet a été publié dans Poèmes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *